· 

BenQ SW270C

BenQ SW270C

Pourquoi le BenQ SW270C ?

 

Trouver un moniteur qui affichera les espaces colorimétriques dont vous avez besoin en tant que photographe ou vidéaste peut être difficile. Bien qu'il y ait beaucoup de choix, ces moniteurs qui correspondent à tous vos critères  peuvent avoir des prix très élevés.

Le BenQ SW270C n'est en aucun cas bon marché par rapport à un écran grand public, mais lorsque vous comparez les spécifications et la qualité avec des moniteurs de photographie dédiés deux fois plus chers, vous ne pouvez pas manquer d'être impressionné.

C'est un énorme bond en avant en termes de qualité par rapport aux moniteurs standard, ce qui vous permet d'éditer avec une grande précision. Comment ne pas l'apprécier alors?

 

Caractéristiques de ce moniteur désigné pour les photographes :

Taille de l'écran : 27"

Type de l'écran : IPS

Technologie de rétroéclairage : LED blanches

Résolution (max.) : 2560x1440

Luminosité : 300

Contraste natif (standard) : 1000:1*

Angle de vue (gauche/droite, haut/bas) : 178/178

Temps de réponse : 5 ms (GtG)

Taux de rafraîchissement : 60Hz

Rapport de forme : 16:9

Couleurs d’affichage : 1.07 billion colors 

Gammes de couleurs : 99% AdobeRGB, 97% P3, 100% sRGB

Zone d’affichage (mm) : 596.7x335.6

 

Où et combien vaut-il ?

 

Le prix du BenQ SW270C est de 799€ au moment où je vous écris, et vous pouvez l'acheter directement sur le site benq.fr ou chez un revendeur agréé.

 

Ergonomie

 

Comme son nom l'indique, le BenQ SW270C est un moniteur de 27 pouces de qualité professionnelle. Avec le capot d'ombrage inclus installé, le SW270C peut sembler plutôt imposant dans les petits espaces de travail. Préparez-vous à ce qu'il prenne une bonne partie de votre bureau. Le BenQ SW270C est un moniteur robuste avec un look minimaliste. Les bordures entourant l'écran sont assez minces. Le bouton d'alimentation ainsi que les cinq boutons de menu sont situés vers la droite du cadre inférieur. La base du SW270C a un poids décent et fait un bon travail pour garder le moniteur fermement posé sur votre bureau. Vous n'aurez pas à vous soucier de l'oscillation du moniteur même lorsque vous ajustez la hauteur de l'écran, l'angle de vue ou le faites pivoter d'un côté à l'autre.

 

Bien que l'écran du BenQ SW270C dispose d'un excellent revêtement anti-éblouissant mat, certains éblouissements peuvent toujours être détectés si vous utilisez le moniteur sans sa casquette. Comme vous pouvez le voir sur l'image ci dessous, le capot d'ombrage inclus fait un excellent travail pour empêcher les sources de lumière hors axe de toucher l'écran et de provoquer des reflets.

Si votre flux de travail l'exige, le bras du moniteur du BenQ SW270C vous permet de faire pivoter l'écran pour qu'il fonctionne en orientation portrait.

Le moniteur BenQ SW270C est équipé d'une multitude de connectivité. Les entrées incluent une prise casque, un port USB 3.1 en amont, un port USB Type-C (qui prend en charge une alimentation jusqu'à 60 W ainsi que des données et le mode DisplayPort), un DisplayPort 1.4, deux ports HDMI 2.0 ainsi qu'un port mini USB (utilisé pour connecter le dongle Hotkey Puck G2 inclus). Pour les photographes et les techniciens numériques qui photographient et traitent leurs images fréquemment sur place (studio), vous serez heureux de savoir que le bras du moniteur du SW270C dispose d'une poignée de transport intégrée, ce qui rend le transport d'un moniteur à un endroit beaucoup plus facile à gérer.

Le port USB 3.1 mentionné précédemment est utilisé pour alimenter le lecteur de carte SD intégré ainsi que les deux ports USB Type-A situés sur le côté gauche de l'arrière du BenQ SW270C. Le lecteur de carte SD et les ports USB sont encastrés sur le coté gauche mais sont facilement accessibles lorsque vous inclinez le côté du moniteur vers l'avant.

Lorsqu'il n'est pas utilisé, le Hotkey Puck G2 peut être stocké dans l'emplacement dédié situé à la base du bras du moniteur du BenQ SW270C. Le Hotkey Puck G2 sert en quelque sorte de rallonge aux commandes relative à l'écran situées dans le coin inférieur droit de celui-ci.


 Qualité de fabrication

Le BenQ SW270C est un moniteur bien construit qui présente une conception professionnelle. Le revêtement antireflet mat sur l'écran et le capot d'ombrage détachable fonctionnent bien ensemble pour réduire au minimum les reflets gênants. Bien que l'écran soit logé dans un boîtier en plastique, tout semble solide grâce aux tolérances précises avec lesquelles tout s'emboîte. Le bras et la base fournis avec le BenQ SW270C sont également assez bien construits. Ils font un excellent travail pour garder le moniteur fermement installé sur votre bureau. L'ajustement de la hauteur, du pivotement et de l'inclinaison peut être effectué sans effort sur l'écran pour vous assurer de toujours regarder le moniteur à un angle confortable. Vous pouvez même faire pivoter l'affichage pour l'utiliser dans une orientation portrait si votre flux de travail l'exige. Les boutons d'alimentation et de menu physiques du SW270C sont également très bien conçus, sans flou gênant lorsqu'ils sont pressés, ce qui est souvent le cas avec les boutons de moniteurs moins chers. Si je devais vraiment faire une critique, le seul domaine que BenQ pourrait améliorer à l'avenir serait d'inclure une hotte rigide monobloc plutôt que celle actuelle qui nécessite de joindre plusieurs panneaux en plastique ensemble.  



 

Mise en route et utilisation faciles

 

Rendre le BenQ SW270C opérationnel est assez simple. Déballez simplement le moniteur, connectez le bras du moniteur à la base, montez l'écran sur le bras et vous êtes prêt à connecter le moniteur à votre ordinateur en utilisant la variété des entrées incluses (via les ports HDMI 2.0, DisplayPort 1.4 ou USB Type- C). Le SW270C est calibré en usine (certificat détaillé et signé inclus), mais vous devez également vous rappeler de recalibrer l'affichage mensuellement une fois que vous commencez à l'utiliser.

Le dongle Hotkey Puck G2 sert essentiellement de rallonge pour les différentes commandes physiques du SW270C. Toutes les options des menus du SW270 sont également accessibles via le Hotkey Puck G2, et vous pouvez personnaliser les différents boutons de la rondelle selon vos besoins. La molette au centre du dongle vous permet de régler la luminosité du moniteur par défaut, mais peut être personnalisé pour effectuer des ajustements au contraste du moniteur ou au volume de votre ordinateur. Les boutons 1, 2 et 3 sont attribués par défaut aux modes de couleur Adobe RVB, sRVB et noir et blanc, mais vous pouvez également les personnaliser pour basculer entre différents périphériques d'entrée. Le bouton de retour est explicitement visible, le bouton avec l'icône à trois points, que BenQ appelle la «clé de rotation», parcourt les entrées par défaut.


Qu'en est-il de sa qualité d'affichage ? 

 

En branchant et en allumant l'affichage (et avant l'étalonnage), les profils de couleur par défaut semblent naturels et vous donnent instantanément l'assurance visuelle que le moniteur affiche une image de haute qualité.

Lors de l'utilisation des différents modes de couleurs, les profils sont rapides et la molette rend cette sélection instantanée sans avoir besoin de se plonger dans l'OSD, une fonctionnalité que j'aime.

À l'œil nu, la qualité d'affichage est fantastique, mais l'œil est facilement trompé, et ce n'est que lorsque vous calibrez le moniteur que vous êtes en mesure de vous faire une idée réelle de ses performances.

Pour calibrer mon écran, j'ai utilisé une sonde x-rite i1Display pro et i1Profiler. Le moniteur est fourni avec son propre logiciel de calibrage "Palette Master Element", mais je préfère utiliser i1profiler par habitude et pour le rendu légèrement moins "verdâtre". 

En ce qui concerne les résultats après calibration, on obtient un Delta E moyen de 1.44 et 2.78 max, Ces scores sont impressionnants pour n'importe quel moniteur, en particulier dans cette fourchette de prix. Pour plus d'informations vraiment plus techniques quand aux résultats de ce moniteur et son calibrage, je vous invite à aller lire le test d'Arnaud Frich.

BenQ propose donc un moniteur avec des couleurs vraiment très précises, mais également une dalle extrêmement homogène en terme de luminance, digne des moniteurs très haut de gamme !

 

Conclusion

 

Bien qu'il existe de nombreux moniteurs à faible coût sur le marché, ils manquent vraiment de précision dans les couleurs par rapport aux moniteurs spécialisés. Leur qualité de construction est également loin de ce que vous trouverez avec le BenQ SW270C. Il est vrai que 799€ ne soit pas une somme sans conséquence, le BenQ SW270C offre une excellente valeur pour les photographes travaillant avec des flux de travail très diversifiés en couleur et à la recherche d'un moniteur de grande qualité à un prix abordable. À moins que vous ne recherchiez un moniteur d'une taille supérieure à 27 pouces prenant en charge des résolutions 4K ou supérieures, le BenQ SW270C fonctionne de manière similaire aux offres beaucoup plus chères du concurrent Eizo. Si vous effectuez beaucoup d'impression, travaillez avec des images qui nécessitent des couleurs précises, ou préférez simplement travailler sur des écrans plus grands que ceux disponibles sur votre ordinateur portable, vous voudrez sérieusement considérer le BenQ SW270C.

Écrire commentaire

Commentaires: 0